Bienvenue dans ce jardin d’étoiles…

 

Un moment en forêt

“Ici le rien se vit comme un tout suffisant.

Et les mots pénétrants, doucement proférés

Par ces piliers vivants que nourrit la nature,

Émergent du silence épargné par les vents….”

..

Extrait d’un texte de Jean-Claude :  http://chansongrise.canalblog.com/

Derrière le paravent de l’ordinaire, se cache la poésie où tout est permis…

Derrière le paravent de l’ordinaire se cache la poésie où tout est permis
Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps.
Don DeLillo