Bienvenue dans ce jardin d’étoiles…

 “…Aujourd’hui, je poursuis la route qui s’ouvre devant moi sans plus chercher à détisser ses maillons brûlants.

A présent, j’entreprends un parcours désintéressé, je ne cherche plus dans l’autre l’écho de moi-même comme une compensation à mes propres carences. L’amour de vivre, associé à une délicate mais provisoire paix intérieure, me transporte jusqu’à l’oubli de ma personne. Le parcours, quelquefois unilatéral, de mes sentiments profonds, m’oblige souvent à abandonner lâchement ma raison d’être….”

De Bruno Bourdiol .., toujours présent au cœur.. j’espère que tu écris encore parmi les étoiles qui t’ont accueilli, il y a déjà deux années.

Derrière le paravent de l’ordinaire, se cache la poésie où tout est permis…

Derrière le paravent de l’ordinaire se cache la poésie où tout est permis
Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps.
Don DeLillo